10 méthodes de travail insolites pour égayer vos journées de travail

Publié par | juin 15, 2017 | Tendances RH | No Comments

Dans un monde de plus en plus compétitif où la performance individuelle est la voie royale vers la réussite, il semble parfois difficile de résister à la pression tout en remplissant ses objectifs et se réaliser. Pourtant les entreprises ne manquent pas d’imagination pour doper la productivité tout en préservant le bien-être des employés.

En voici quelques exemples :

  • Comme chat et chien

Un animal de compagnie au bureau permet d’évacuer beaucoup de stress. Les études ont démontré qu’ils améliorent la qualité de vie de leur maître, tant au niveau psychique que physique. Quand la boite crânienne chauffe trop, rien de tel que de caresser une boule de poil affectueuse et chaleureuse, qui attend cela avec impatience. Sa présence peut avoir de nombreuses vertus : amélioration de la cohésion de groupe, réduction de l’absentéisme, augmentation de la productivité. En bref, Médor peut redynamiser une activité monotone, être le rayon de soleil de l’entreprise et le ciment d’une équipe béton, travaillant dur pour survivre dans un monde qui bouge constamment, et où la concurrence est rude.

  • Ne pas manger pour mieux travailler

Pour les amoureux des bonnes choses de la vie, cette méthode peut être un véritable supplice, mais pourtant. Contrairement à la grève de la faim, le fait de s’abstenir de nourriture pendant une courte période permettrait d’augmenter l’efficacité au travail. Pour exemple nous pouvons citer la start-up californienne Nootrobox, dont les employés pratiquent le jeûne du lundi soir au mercredi matin, soit 36 heures sans manger. Impossible n’est pas américain… Bien sûr ce temps d’abstinence doit être encadré et réglementé, pour éviter toute dérive.

  • Travailler en marchant

Pas question ici de rester figé pendant de longues heures, le fessier reposant sur des chaises dures et le dos supportant les tensions accumulées par un regard fixé sur l’écran d’ordinateur. Pas question non plus de faire une promenade en percutant tous les passants qui partagent le même trottoir que vous, parce que vous avez le nez sur votre ordinateur ! Il est désormais possible de travailler dans un espace spécial, aménagé pour réaliser ses tâches quotidiennes en marchant. Un tapis roulant, un bureau surélevé, et le tour est joué !

  • Le bar à siestes

Selon le Huffington Post, 8 français sur 10 se déclarent fatigués au travail. On le sait tous, la fatigue engendre une perte de productivité. Difficile de se concentrer quand la tête devient lourde, que les yeux se ferment et que les rêves commencent à se former pendant que votre boss vous parle. Pour éviter cela, un nouveau concept tout droit venu du Japon fait son entrée sur la scène : le bar à sieste ! Comment cela fonctionne-t-il ? Vous entrez dans le bar et commandez au serveur qui vous accueille chaleureusement une séance de repos. La durée peut varier de 15 à 45mn pour les ronfleurs les plus aguerris. Le principe est simple, vous déposez vos effets personnels dans un casier et vous entrez dans une cabine insonorisée, que vous pouvez assombrir à souhait. Si vous le désirez, vous pouvez même y ajouter de la musique. Tout est là pour vous ressourcer…

  • Se masquer le visage au bureau

Selon certains scientifiques, le fait d’exprimer ses émotions génère du stress. Nous devons sans cesse nous contrôler. Devant les collègues de travail, les clients, les partenaires… Pour pallier cela, une entreprise chinoise de location de bureaux a eu l’idée surprenante d’autoriser ses salariés à masquer leur visage un jour par mois. Ceci doit leur permettre de diminuer la tension générée par les règles de bienséances, la politesse et autres prérequis comportementaux nécessaires pour exercer l’activité.

  • Le Home working

Ici l’objectif est de créer une ambiance de travail cosy, en disposant le plan de travail comme si nous travaillions à la maison. On ramène ses effets personnels, ses plantes vertes, sa cage à oiseau, sans oublier les posters de ses stars préférées. Ce qu’on recherche est créer une ambiance de travail adaptée à ses besoins personnels, cool et sérieuse à la fois. Cependant on évitera le spa, hamam, jacuzzi et autre piscine intérieure. Il ne faut pas que le bureau se transforme en institut de beauté où les plus négligés viendraient se faire tailler les ongles des pieds pendant que les autres se tuent à la tâche. Le but est AVANT TOUT, de mettre le salarié à l’aise pour qu’il soit le plus productif possible.

  • Dormir plus pour travailler mieux

Depuis peu, des entreprises ont décidé de rémunérer les salariés qui dorment entre 7h et 8h durant 20 nuits consécutives. Et oui vous l’avez bien entendu, il est désormais possible d’être payé en dormant. Le rêve de tous les Garfield dans l’âme dont les seuls déplacements se limiteraient du lit au réfrigérateur. Sauf que… Il s’agit d’une petite rémunération destinée à inciter les salariés à se reposer correctement, mais il faut tout de même aller travailler !

  • Le Before Work

Avez-vous déjà rêvé de faire la fête avant d’aller au travail ? C’est désormais possible. Pour bien démarrer la journée, rien de telle qu’une bonne dose de café-croissant dans une ambiance fêtarde. DJ, piste de danse, séances de Yoga ou sport collectif sont au rendez-vous, pour le plus grand bonheur des salariés. Oubliez de vous lever à 5H pour votre footing matinal, venez faire le plein d’énergie au bureau !

  • Le Slow Business

Nos amis américains l’ont compris, ce qui cause le burn-out c’est avant tout le fait de courir après la montre. En prenant le temps de faire les choses on diminue le stress, et on améliore le résultat. C’est l’expérience dans laquelle une poignée d’entreprises se sont lancées. Elles autorisent leurs salariés à ralentir la cadence de travail, à prendre du temps pour réfléchir et pour faire chaque chose (traiter un dossier, discuter avec les collègues, déjeuner…).

  • Avoir un espace de travail idéal

L’entreprise doit aménager un espace de travail idéal pour ses salariés. Les prérequis sont : une zone de repos, un lieu de réflexion/méditation, des espaces collaboratifs aménagés, des espaces détentes et bien-sûr, la vénérable machine à café. En combinant tous ces espaces, une société est armée pour exercer correctement son activité.

Il est possible de pimenter l’expérience de travail en faisant preuve d’imagination mais, quelle que soit l’initiative que l’entreprise mettra en place, elle ne doit pas se transformer en centre de loisir. L’objectif premier reste la PRO-DUC-TI­-VI-TE !