Contact Us
+33 (0) 153 622 214

Search here:

5 qualités essentielles d’un leader du 21ème siècle

Home > Actualités RH  > 5 qualités essentielles d’un leader du 21ème siècle

Nous vivons des mutations importantes. La révolution digitale est en marche, modifiant les anciens modèles d’organisation, les business models et le management des entreprises. Quelles sont les qualités essentielles qu’un leader du 21ème siècle doit avoir pour bien négocier cette transition ?

Quelques éléments de réponses…

  • Pragmatique

Dans un article publié sur LinkedIn, François Bert disait : « Vendre la capacité d’aventure n’a en effet jamais transformé la posture au contact du danger pas plus que la connaissance aboutie des cycles de reproduction des serpents n’apporte à l’expert la réactivité appropriée à l’attaque de celui qui surgit. »

En d’autres termes le savoir n’entraîne pas systématiquement l’action ! Savoir et comprendre sont deux des trois piliers de la décision, la volonté est le troisième. Or la volonté se forge avec l’expérience, le fameux : learn, test, fail. C’est le propre d’une révolution, explorer l’inconnu continuellement, bouger jusqu’à pouvoir cartographier totalement le nouveau monde dans lequel on a mis les pieds.

  • Curieux

Au fil de l’histoire les innovations de rupture se sont multipliées et le temps qui séparait une innovation d’une autre s’est raccourci. Aujourd’hui une innovation voit le jour tous les deux ans. De nouveaux métiers apparaissent, pendant que d’autres disparaissent. D’autre part, pas un secteur n’est épargné par la révolution digitale. Dans un environnement mouvant comme celui-ci, être un bon leader est presque mission impossible.

En vérité c’est mission impossible si l’on reste figé dans ses connaissances et ses convictions. L’une des qualités essentielles qu’un leader du 21ème doit avoir est la curiosité, la capacité d’apprendre sans cesse, de s’informer continuellement et efficacement. Tout cela pour être en mesure d’évoluer dans un monde qui bouge.

  • Sensible aux nouvelles technologies

Bien que les experts existent, il est nécessaire de s’adapter et de maîtriser les technologies émergentes. Etant les vecteurs du changement sociétal actuel, les comprendre est essentiel pour les apprivoiser et évaluer dans quelle mesure leur apparition est susceptible d’impacter notre business. Un leader doit être un peu Geek sur les bords ! Pourquoi ? Car s’il n’est pas sensible aux nouvelles technologies, celles-ci peuvent le surprendre. Preuve en est avec le dépôt de bilan de Virgin Megastore qui n’a pas su prendre le virage du e-commerce, ou Kodak, qui n’a pas su anticiper l’essor de la photographie numérique.

  • Entreprenant

Dans un monde qui bouge, il faut bouger ! Si vous ne le faites pas, vos concurrents le feront à votre place. C’est pourquoi un leader du 21ème siècle doit savoir rêver, se challenger lui-même et piloter des projets audacieux. Cette ambition est le catalyseur d’une motivation permanente. C’est en demeurant dans cet état d’esprit entreprenant permanent qu’il saura rassembler, fédérer et faire bouger ses collaborateurs.

  • Collaboratif

“Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite.” – Henry Ford

Le leader du 21ème siècle ne peut réussir seul. Le monde s’est considérablement complexifié durant les dernières décennies, ne serait-ce qu’à travers l’augmentation exponentielle de la production et du traitement de l’information. Mais avec les outils de communication actuels et la multiplication des plates-formes d’échange, la collaboration s’est inscrite dans le fonctionnement des entreprises.

Les leaders ne peuvent plus s’enfermer dans leur tour d’ivoire, mais ils doivent collaborer de façon ouverte avec des acteurs internes et externes à l’entreprise car ils ne savent pas tout et ne maîtrisent pas tout. Tout le monde a accès à l’information, l’autodidactie le moyen de formation le plus utilisé depuis plusieurs années maintenant.

Pour résumer le leader du 21ème doit être flexible, polyvalent et observateur, pour vivre dans un monde en perpétuelle évolution. Il faut savoir s’entourer des bonnes personnes, pour mieux maîtriser son environnement. Il doit être un rêveur et un catalyseur pour contrecarrer le statuquo, qui est le plus grand danger de cette nouvelle ère technologique.