Contact Us
+33 (0) 153 622 214

Search here:

Gérer mes émotions et comprendre celles de mon entourage dans cette situation inédite de confinement 

Home > Actualités RH  > Bien être / QVT  > Gérer mes émotions et comprendre celles de mon entourage dans cette situation inédite de confinement 

Mes besoins, mes sources de motivation et ma relation au temps et à l’espace

« Déjà 3 semaines de confinement, et une bonne occasion de se (re)connecter à ses besoins.

Que nous soyons confinés en chômage partiel, en télétravail ou masqués au travail, cette période nous fait vivre en accéléré des séquences d’ascenseurs émotionnels.

Quand je reparcours ce que je viens de vivre en 3 semaines, je dois reconnaître que je suis passé par des hauts et des bas, des montagnes russes émotionnelles. J’ai vu parfois de belles opportunités et parfois j’ai eu le moral dans les chaussettes par manque de sens, perspectives, utilité…

Nous sommes de temps en temps celui qui remonte le moral des troupes un jour et celui qui aura besoin d’un coup de pouce quelques jours plus tard, au sein de notre famille ou de notre équipe.

Concrètement qu’est-ce-que cela donne ?

  • Accueillir, écouter et accepter ses émotions du jour. Quel est ma météo interne, qu’est-ce qui se passe pour moi là, présentement (comme disent nos amis canadiens) ?
  • Rester authentique avec soi ET avec les autres. J’ai le droit de ne pas être bien tous les jours et j’ai le droit de le partager en famille comme en équipe.
  • Eh oui, je suis aussi un père et j’ai le droit de partager à mes enfants que je me pose des questions sur mon travail, la reprise… Je suis manager et j’ai le droit de dire à mes équipes que je suis fatigué de ces visios non-stop où nous lançons de nouvelles idées qui tombent à l’eau le lendemain car le cap change. Je suis patron et j’ai le droit de partager que la trésorerie de l’entreprise fond comme neige au soleil…
  • Encourager le partage des émotions des membres du clan, lors de nos réunions (même à distance) et les écouter vraiment, sans vouloir les changer pour l’autre.

 

Points clés à retenir

  • Ecouter ce qui se passe pour moi / Encourager le partage de nos météos respectives / Accepter de vivre nos « hauts et nos bas ». C’est ce qui nous rend vivants…
  • Votre première visio du jour en partageant vos météos (en mots, en photo langage, en dessin…) et en encourageant l’authenticité

 

Auteur : Jérôme Laffineur