HR Path
Tour Montparnasse, étage 41
33 avenue du Maine
75015 PARIS
FRANCE

+33 (0) 153 622 214

Search here:

Ces tendances pour obtenir le meilleur de vos équipes

Plus que jamais, le collaborateur est aujourd’hui placé au cœur de l’entreprise. Pour la fonction RH, il s’agit de répondre à ces nouveaux enjeux afin de tirer l’intégralité du potentiel de chacun.

Aligner l’entreprise aux différents changements sociétaux, améliorer l’expérience collaborateur, adapter les différentes équipes aux besoins de l’entreprise en constante évolution, autant de missions pour les DRH. Quelles sont les méthodes à adopter pour y parvenir ?

 

L’importance des talents internes

Face à un marché du travail de plus en plus volatile, les entreprises se retrouvent contraintes à revoir constamment leurs besoins en compétences. Bien souvent, la solution vient de l’interne et la formation version peer-to-peer constitue le levier à actionner pour répondre à cette nécessité. Une idée globalement assimilée car plus de 60% des Top Employers européens font du social learning un axe majeur du développement de leurs équipes. (Source : Top Employer Institute)

 

La collaboration et la diversité

Aujourd’hui 9 employeurs sur 10 font de cette réalité une priorité et la considère comme un vecteur de business pour l’entreprise. D’un côté, les jeunes générations dites aussi les plus connectées importent leur mode de travail collaboratif dans l’organisation. Celui-ci peut se faire via la mise en place d’un réseau social interne destiné à faciliter les échanges entre collègues à l’aise avec le numérique. Mais ce fonctionnement collaboratif peut aussi passer par la mise en place de groupes pour l’élaboration de projets entre collaborateurs et de contenus. C’est également un excellent moyen de stimuler l’apprentissage entre chacun et notamment entre les différentes générations.

 

Stimuler l’engagement de chacun

Cette notion est devenue la préoccupation majeure des DRH et remplace désormais celle de la motivation du salarié. Les managers n’hésitent plus promouvoir la reconnaissance de chacun et le bien-être de chaque membre de leur équipe. Ainsi, L’empowerment (fait de placer les collaborateurs au cœur des décisions) devient commun. Il s’agit pour la direction de céder une partie de ses pouvoirs afin de garantir davantage de responsabilités, une autonomie plus grande donc une fidélisation accrue.

 

L’expérience collaborateur

Cette notion se veut englober l’ensemble des ressentis et expériences vécus dans l’entreprise depuis le recrutement. Les RH deviennent les garants d’une intégration réussie et d’un parcours à haute valeur ajoutée pour chacun dans l’entreprise. Ce sont eux qui ont la clé de la fidélisation, de l’engagement et de la performance.

 

La formation personnalisée pour tous

C’est le sujet chaud des prochains mois avec l’entrée en vigueur de la réforme de la formation professionnelle qui offrira à chacun la possibilité de sélectionner les formations de son choix. Mais de façon générale, la formation en entreprise constitue une grande tendance pour optimiser les performances en interne. Et les dérivés ne manquent pas. Le « blended learning » par exemple est un savant mélange de coaching entre réalité virtuelle et présentiel. Le salarié peut ainsi librement accéder à la plateforme de formation de son entreprise depuis son smartphone retrouvant ainsi contenus, vidéos, exercices. Actuellement, plus des ¾ des Top Employers en France disposent de ce type de portails (Source : Top Employer Institute)

L’autre dérive tendance du moment, est celui de la gamification. Il s’agit d’utiliser des éléments normalement réservés à un jeu dans un contexte professionnel. Ce processus permet au collaborateur de se voir attribuer des points lui permettant d’obtenir une récompense, un excellent vecteur de motivation.

 

Le télétravail

Les dispositifs de travail à distance se multiplient dans les entreprises. Grâce à la multiplication des outils, le collaborateur est en mesure de pouvoir travailler partout. Aujourd’hui 25% des salariés français télétravaillent régulièrement (Source : ITG.fr) et la tendance devrait se poursuivre dans les années à venir. Ce dispositif est notamment destiné à répondre à des demandes sociétales croissantes liées à la parentalité, les aménagements horaires ou encore la disponibilité des locaux. Aujourd’hui plus de 70% des Tom Employers ont intégré ce mode de fonctionnement. (Source : Top Employer Institute). (Source : Top Employer Institute)

Toutes ces tendances représentent la clé pour tirer le maximum des équipes. C’est maintenant aux RH de savoir les mettre en place dans les entreprises.