HR Path
Tour Montparnasse, étage 41
33 avenue du Maine
75015 PARIS
FRANCE

+33 (0) 153 622 214

Search here:

Le travail collaboratif, nouveau graal des entreprises

Selon une étude de la startup Bureaux à partager et Fabernovel Institute, plus de 80% des salariés français estiment que le travail collaboratif est bénéfique pour l’entreprise. Lorsqu’il s’agit de renforcer la collaboration au travail, l’imagination n’a jamais été autant de mise et les entreprises n’hésitent plus à multiplier les initiatives pour favoriser son fonctionnement. En 2018, l’intelligence collective est au cœur des enjeux pour gagner en capacité d’innovation et en compétitivité.

 

Des startups aux stars du CAC 40 tous ont pris conscience de l’importance du travail collaboratif afin de rester compétitif. Du coté des DRH et spécialistes, faire de son entreprise un modèle du genre est devenu une obsession. Transformer l’organisation en véritable forteresse où toutes les équipes coopèrent, s’entraident et forment les nouveaux arrivants ne s’apparente plus à un doux rêve. Du coté des collaborateurs, le travail en équipe est aujourd’hui largement plébiscité dans les entreprises.

 

Ces axes à développer pour rendre le travail collaboratif vraiment efficace

  • Revoir l’organisation du travail pour faciliter la flexibilité

En moyenne, 30% des employés français sont habitués à travailler sur des projets avec plus de 7 personnes et 14% avec plus de 11 personnes. Des équipes jugées trop grandes, car une majorité des sondés de l’étude Fabernovel Institute estime que la taille idéale est de 4 à 6 personnes. En réduisant les effectifs des différentes équipes, l’autonomie et l’agilité de chaque groupe sont renforcées.

  • Repenser les espaces de travail

Favoriser le travail en équipe passe par la mise à disposition d’un environnement en adéquation avec les besoins des collaborateurs. Le télétravail, les espaces de coworking sont des outils permettant de créer une meilleure association.

  • Adopter des outils de façon pragmatique

Les moyens de communication en entreprise sont de plus en plus variés. Malgré cette diversité, l’email reste dans la majorité des cas l’outil principal pour échanger les informations dans le cadre professionnel. Le travail collaboratif s’incorpore à travers les différentes étapes du projet et des mécanismes intègrent dorénavant des logiciels de gestion des travaux (Slack, Yammer, Workplace by Facebook) ainsi que les principes des méthodologies agiles (Trello et Azendoo).

  • Conserver l’esprit éveillé grâce à la mobilité

L’étude de Fabernovel Institute le confirme, il n’est pas aisé d’allier travail collaboratif et ancienneté. La note attribuée à une entreprise pour sa capacité à collaborer décroît avec l’ancienneté : elle tombe à 2,95 / 5 pour les collaborateurs qui ont passé plus de 10 ans dans une même structure. Pour l’entreprise, faciliter la mobilité interne permet une remobilisation des collaborateurs et un nouveau souffle aux différentes équipes.

 

Focus sur le parallèle guerre des talents / travail collaboratif

Si la collaboration est largement glorifiée dans le monde professionnel c’est aussi vis-à-vis de sa capacité à attirer et à conserver les jeunes talents dans l’entreprise. Aujourd’hui, c’est un enjeu majeur des DRH et qui doit être mieux travaillé. C’est apprendre que les moyens classiques pour recruter, fidéliser et former ne seront plus ceux utilisés traditionnellement dans les entreprises. Cela passera par mille moyens comme les nouvelles technologies de communication et d’apprentissage, le télétravail, la construction de parcours d’intrapreneurs ; l’évolution du rapport au management de transition, au travail collaboratif dans l’entreprise voire même une évolution de la culture française qui serait de privilégier les parcours professionnels et plus simplement des diplômes, témoigne Fanny Bachelet associée du Groupe HR Path. Contrairement aux précédentes, les nouvelles générations ont baigné dans le monde digital qui a redistribué les cartes des relations entre les individus. N’importe quelle personne peut travailler avec une autre sur un projet peu importe leur âge, sexe, ou catégorie socio-professionnelle. Cette nouvelle façon de travailler ensemble est à la base même de certains succès sur la toile (Wikipedia) et de la culture startup.