Contact Us
+33 (0) 153 622 214

Search here:

IA : quels atouts pour les ressources humaines ?

Home > Actualités RH  > IA : quels atouts pour les ressources humaines ?

Qu’est-ce que l’Intelligence Artificielle (IA) ?

Pour expliquer l’IA il faut d’abord définir l’intelligence, or il n’existe pas de définition unique de celle-ci et encore moins de l’IA. Néanmoins les deux présentent des traits communs autour des facultés d’adaptation, d’apprentissage, d’analyse, de résolution et d’action.

Quoi qu’il en soit, l’IA est une technologie qui s’appuie autant sur des algorithmes que sur la machine learning et qui existe depuis les années 1970. Elle est aujourd’hui considérée comme une révolution car nous passons de l’IA dite « faible » à l’IA forte. Une étude menée par l’entreprise IDC prévoit un doublement du marché mondial de l’IA d’ici à 2024. Selon ce même rapport, le marché devrait franchir la barre des 500 milliards de dollars en 2024 avec un taux de croissance annuel sur cinq ans de 17,5%.

 

Quels bénéfices pour les RH ?

De nombreux services RH ne sont pas armés pour gérer les impacts technologiques comme l’IA dans le monde du travail. Et pourtant, les RH traitent chaque jour une très large quantité d’informations : il est donc essentiel de se renseigner sur ces technologies dans le but notamment d’anticiper leur impact. Car en effet, l’IA d’hier (qui se traduit en partie par les chatbots ou encore par la reconnaissance faciale et vocale) n’est pas la même que l’IA forte d’aujourd’hui, renforcée par le machine learning et le deep learning.

Ainsi, l’IA représente 4 principaux bénéfices pour les RH en général et pour le recrutement en particulier :

  • Une optimisation des processus

En automatisant certaines étapes du processus de recrutement, l’IA permet d’étudier plus de candidature et d’analyser plus de données sur les potentiels candidats. Selon Harvard Business Review, confier à l’IA la détection de profils susceptibles de rejoindre l’entreprise à un instant T augmente de 25% la fiabilité du processus. L’IA n’a toutefois pas vocation à remplacer le recruteur.

L’autre intérêt de l’IA pour les entreprises est financier.  En réduisant le temps moyen passé à examiner les CV, les coûts de l’optimisation du sourcing, de tri des candidatures et de matching des candidats qui représentent un enjeu financier colossal, se voient considérablement réduits.

  • La fin du biais de confirmation

Le biais de confirmation c’est ce trait humain qui fait que le recruteur peut dans certains cas inconsciemment passer plus de temps à chercher à confirmer sa première impression qu’à interroger pleinement le candidat : et cela peut jouer des tours et au recruteur, et au candidat. En permettant d’ignorer des critères comme le sexe, l’âge, ou encore la couleur de la peau du candidat dans le but de rester concentré sur son expérience et son attitude, l’IA a par exemple permis à Google de créer un jeu de questions pertinentes afin d’éviter les questions inutiles et de limiter les biais.

  • Le développement des interactions humaines

En enlevant ces tâches répétitives de la fonction RH (comme le choix des candidatures par un logiciel ou encore les réponses aux questions récurrentes au travers d’un chatbot par exemple), la charge quotidienne de travail du RH est réduite, ce qui lui permet de se concentrer pleinement sur les tâches à valeur ajoutée en accordant plus de temps aux échanges réels entre collaborateurs de l’entreprise.

  • Un changement de vision de la formation

Le dernier atout de l’IA vient de sa capacité à identifier les besoins des collaborateurs en matière de formation. L’IA a la capacité d’être un véritable coach virtuel en adressant à chacun des recommandations de formation sur mesure et pertinentes. Ainsi, il est préférable pour une entreprise de suivre une logique de curiosité continue, plutôt que de formation continue : l’objectif est de faire naître des stratégies proactives face à la technologie en étant constamment en éveil.

 

Les Ressources Humaines, tout comme nombre d’industries, ne pourront échapper aux transformations liées à l’IA. Toutefois, cette technologie peut amener un certain nombre de questionnements et de craintes qui ne sont pas à négliger. La question n’est donc pas de savoir comment la contourner, mais de savoir s’en servir au mieux.

La mise en place de l’IA ne peut avoir lieu que dans organisations avec une forte culture de la mesure de la performance. L’efficacité RH se base sur une bonne connaissance de ses données au travers du reporting et leur compréhension. Bien évidemment, il est essentiel d’avoir des données fiables, à jour et enrichies le plus possible. Le choix de l’endroit où sont stockées les données est un levier important. HR Path vous accompagne dans le traitement et l’organisation de vos données RH. Contactez-nous pour tout projet SIRH.