Contact Us
+33 (0) 153 622 214

Search here:

Les bonnes pratiques du télétravail

Home > Actualités RH  > Les bonnes pratiques du télétravail

Le mot d’ordre actuel est télétravail. Bien que certaines structures étaient déjà habituées à cette méthode de travail, il n’avait pour l’heure jamais été question de travailler à distance tous les jours, parfois pour tous les salariés d’une entreprise et ce pour une durée inédite. L’équilibre de vie des collaborateurs s’en est retrouvé impacté. Sans capacité à sortir, à fréquenter ses amis ou ses proches, il a fallu réinventer son quotidien pour garder un rythme sain et un moral d’acier. Voici quelques conseils et bonne pratiques qui permettent de relever le défi du télétravail.

 

Créer un espace agréable dédié au travail

Chez vous, les distractions sont multiples. Votre environnement appelle au loisir et à la détente. Si vous êtes parents et confinés avec vos enfants, ou si vous êtes simplement en concubinage, il y a d’autant plus de sollicitations pouvant vous détourner du travail.

Avant toute chose, il est primordial de définir un espace qui sera dédié à l’exercice de vos fonctions. Dans l’idéal celui-ci doit être isolé des distractions potentielles et des autres membres du foyer. Si cela n’est pas envisageable, faute de place, vous pouvez créer une atmosphère privilégiée pour la concentration. Celle-ci peut être commune pour le coworking avec votre compagne/compagnon, vos colocataires, ou mêmes pour l’école à distance de vos enfants. Si vous vivez seul, cet espace doit vous éloigner de la télé, de votre guitare, ou pourquoi pas du frigo. Il doit être votre temple de la réflexion. Il s’agit surtout de circonscrire le travail à une zone unique, maximisant votre capacité de concentration, qui ne soit pas envahie par les loisirs privés.

 

Préserver le lien social

Isolé( e) de vos équipes, mais aussi de vos proches, vous devez préserver le lien social. La cohésion d’équipe et la proximité avec vos collègues seront alors déterminantes pour votre équilibre mental. Privilégiez les échanges par Skype ou par visio-conférence, abordez des sujets plus personnels du quotidien pour remplacer la traditionnelle pause-café, donnez du feed-back, encouragez et félicitez vos binômes… L’éloignement ne doit pas bouleverser les rapports que vous entretenez au travail. Si vous aviez pour habitude de prendre des pauses avec une personne en particulier, rien ne vous empêche de perpétuer ce rituel avec des échanges par téléphone.

 

Se fixer des objectifs (réalisables) et garder un rythme raisonnable

Il est conseillé de conserver vos horaires de travail habituels pour ne pas être décalé vis-à-vis de ses collègues. De plus, si vous tarder à vous mettre au travail le matin, vous devrez forcément rattraper le soir, alors qu’il serait plus équilibré de préserver des moments pour vos loisirs.

En parlant de loisir, vous pouvez profiter d’être chez vous pour ponctuer votre journée par des pauses dédiées à certaines activités. Par exemple, prendre une pause plus longue le midi pour faire du sport, de la musique, de la méditation… L’avantage, c’est que vous avez tout à porter de main pour vous détendre.

Gardez en tête que cette période exclusive perturbe le quotidien de chacun, mais surtout celui de votre entreprise. Si vous télétravaillez, vous faites partie des chanceux dont la fonction permet le travail à distance. Restez positif et à l’écoute. Votre charge de travail sera forcément impactée : vous pourrez parfois être surchargé, parfois « sous chargé », vous devrez faire preuve de flexibilité et d’indulgence. Utilisez les jours plus calmes pour vous former, vous intéresser à des sujets plus vastes, réfléchir à la reprise et être force de proposition. Soyez courageux lors des jours plus soutenus, organisez-vous, hiérarchisez les tâches et garder en tête que vous n’êtes pas le seul dans cette situation, ainsi vous en serez plus indulgeant avec vous-même. Chaque jour, fixez-vous des objectifs simples et réalisables.

 

Être solidaire

La solidarité est l’unique moyen de créer un cercle de travail vertueux, d’autant plus dans des circonstances particulières comme celles que nous connaissons aujourd’hui. Tous en télétravail, il faut faire preuve de bienveillance et privilégier l’intérêt commun. Si chaque collaborateur se met dans cette dynamique, les problèmes rencontrés en seront plus facilement réglés. La hiérarchie sera plus sollicitée que jamais pour réorganiser l’intégralité de l’entreprise et faire face aux derniers évènements. Montrez-vous compréhensif, ne vous formalisez pas. Vos collègues pourront également rencontrer des difficultés dans le travail à distance. Soutenez-les, rendez-leur service. Assurez vous que chacun puisse avoir les moyens de travailler correctement. Cette bienveillance collective transformera cette « crise » en épreuve que vous avez tous surmonté ensemble.