Contact Us
+33 (0) 153 622 214

Search here:

Les tendances du marché de l’externalisation de la paye

Home > Actualités RH  > Les tendances du marché de l’externalisation de la paye

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises ont recours à l’externalisation de leur paie. Cela s’explique notamment par la complexité croissante de la législation en vigueur et la pénurie sur le marché du travail sur les postes de Gestionnaire de Paie confirmés, qui pousse les entreprises, pour des raisons de coût et de productivité, à faire appel à des prestataires externes.

Le marché n’a cessé d’évoluer et les éditeurs de solutions de paye proposent des logiciels en mode SaaS (Software as a Service) en plus des logiciels classiques (On Premise). Les différents prestataires paye se sont multipliés, ont évolué et le marché tend aujourd’hui à se consolider. Fort de sa position d’expert sur le secteur, Marc Dédéï, Directeur Associé Univers Paie, répond aux questions qui se posent sur les tendances du marché de l’externalisation de la paye.

 

Quelle est la différence entre le SaaS et l’Externalisation de Paie sur le marché Français ?

Le SaaS est un modèle d’exploitation du logiciel de paie sur des serveurs distants, hébergés par l’éditeur. Il se distingue du modèle On Premise dans lequel la solution est exploitée en local, c’est-à-dire sur les serveurs des clients ou bien de leur hébergeur.

Dans le cas du SaaS, le client ne paie pas de licence d’utilisation pour une version, mais un abonnement qui comprend le coût des licences des logiciels, de la maintenance et de l’infrastructure et qui lui donne libre accès au service en ligne.

La solution applicative paie est alors majoritairement mutualisée ce qui évite le coût des migrations de versions, historiquement souvent onéreuses et pouvant entraîner des ruptures technologiques.

L’éditeur a juridiquement un engagement de moyens et plus rarement de moyens renforcés.

La justesse de la paie reste de la responsabilité du client qui devra en cas d’erreur s’acquitter des pénalités en sus du principal des charges.

 

Quelles sont les caractéristiques du marché de l’externalisation de la paie en France ?

Les prestataires d’externalisation s’appuient eux aussi de plus en plus sur des logiciels SaaS, soit en s’associant avec des éditeurs de logiciel soit en développant leur propre solution.

Ce marché est en pleine évolution du fait que de nombreux clients souhaitent avoir le meilleur des 2 mondes :

  • un éditeur de logiciel pérenne centré sur la veille juridique et sur la rapidité de développement de nouvelles fonctionnalités paie et RH nécessaires face à l’évolution de plus en plus rapide des besoins des entreprises
  • un prestataire pérenne disposant des compétences paie et social confirmés, alors que le marché de l’emploi des Gestionnaires Paie est en pénurie

 

Quelles sont les évolutions du marché de l’édition de solution paie ?

Nous assistons à de fortes évolutions sur ces derniers mois qui vont s’accélérer à la suite de la crise COVID-19 que nous rencontrons.

Les principaux éditeurs paie historiquement leader sur le marché de vente de licences (On Premise) migrent à marche forcée vers le mode SaaS car leur parc client s’érode rapidement face à de nouveaux entrants et à l’externalisation auprès des différents prestataires.

En complément de cette évolution vers le SaaS, ces éditeurs historiques étendent et diversifient leurs offres paie en proposant de nouveaux services (portail SIRH, Reporting et Décisionnel RH, Gestion des Talents, Gestion des Temps et des Activités), souvent suite à l’acquisition d’éditeurs tiers.

On distingue aujourd’hui sur le marché deux types d’éditeurs :

  • Les éditeurs disruptifs, issus de la nouvelle économie, développent des solutions cloud (SaaS) et ciblent des clients gérant des paies peu complexes, avec peu de réglementation et d’accords d’entreprise. Leur offre s’apparente à de la « paie presse bouton », c’est-à-dire une paie gérée en grande partie automatiquement par la solution.
  • Les éditeurs tiers des solutions complémentaires à la paie (RH, GTA, Talents) apeurés face aux défis qui proposent des packages de services paie financièrement attractifs que ce soit par des rachats ou des partenariats avec deux objectifs affichés :
    • conserver leurs clients historiques que les principaux éditeurs paie courtisent avec des solutions intégrées qui peuvent séduire les clients avec des besoins standards,
    • récupérer des clients paie insatisfaits de leurs éditeurs paie actuels, inquiets pour la pérennité de leur solution paie.

Une consolidation du marché, déjà mature, est à prévoir dans les prochaines années, les taux de renouvellement de solutions paie étant déjà très faible, les nouveaux entrants auront des difficultés à rentabiliser leurs investissements importants.

 

Quelles sont les évolutions du marché des prestataires paie ?

Ce marché a été historiquement segmenté entre les Expert Comptables sur le marché des TPE et des PME, les prestataires issus de l’Expertise Comptable et quelques grands acteurs d’externalisation, éditeurs de leur propre solution paie sur le marché des ETI et des Grands Comptes.

Ce marché connait lui aussi une forte évolution du fait de la complexité croissante de la paie en France, de la consolidation des différents prestataires et de la croissance continue de ce marché au détriment de la paie gérée en interne.

  • Industrialisation des Expert Comptables

Face à l’évolution des solutions paie vers le SaaS, les Experts Comptables ont rapidement franchi le pas n’ayant le plus souvent peu voire pas de compétences techniques. Cela leur a permis de profiter des avantages de ce mode en complète adéquation avec leur organisation orientée processus métier.

Par ailleurs, concurrencés par des prestataires paie souvent issus de leur rang, les Experts Comptables industrialisent leurs process. En effet, la plupart abandonnent rapidement le modèle du traitement de la paie faite par le collaborateur comptable pour privilégier des spécialistes paie au sein leurs agences de proximité dans un premier temps puis, plus récemment, au sein de centres de services paie, à l’image de l’organisation de leurs principaux concurrents.

Historiquement implantés sur le marché des TPE, les principaux Experts Comptables ciblent désormais le marché des PME qui sera bien plus exigeant en termes d’outils et de technologies et bien plus risqué avec l’application de l’engagement de résultat qui incombe à leur métier.

Les plus petits cabinets quant à eux, sous-traitent ces prestations tout en mettant l’accent sur la relation client.

  • Consolidation des prestataires paie

Ce marché a connu historiquement de très nombreux acteurs qui se sont développés sur un marché le plus souvent de proximité en région.

Il se consolide depuis quelques années pour faire face aux exigences croissantes des clients notamment en termes de niveau de service et d’engagement de résultat. De plus, le vieillissement des dirigeants de ces cabinets qui souhaitent aujourd’hui pérenniser leur entreprise, leurs équipes et leur implantation régionale tout en récoltant le fruit de longues années d’investissement tend à accélérer le phénomène.

Certains acteurs, organisés en centres de services paie, deviennent, par le biais de rachats, des prestataires nationaux. Cette évolution leur permet d’offrir une meilleure stabilité à leurs collaborateurs et de bénéficier d’un parc client régional étendu et de coûts structurels moindres (immobilier par exemple) tout en rassurant leur client sur leur pérennité et leur capacité à faire face à des crises imprévus comme celle que nous vivons.

Les quelques prestataires développant une clientèle internationale accompagnent leurs clients par l’intermédiaire d’éditeurs paie mondiaux soit directement en développant de filiales soit indirectement en développant des partenariats, notamment au niveau européen.

  • Croissance de l’externalisation

Les grands acteurs éditeurs de leur propre solution paie, très industrialisés avec des services modélisés, ont été la locomotive du développement de l’externalisation avec une importante clientèle internationale et l’application de ces processus aux grands groupes nationaux.

Sur le marché des ETI et des PME, ils subissent la double concurrence des Editeurs qui n’hésitent pas à rogner leur parc client avec des services proches de leurs offres SaaS et des Experts Comptables et Prestataires d’Externalisation qui développent leur offre d’Externalisation Métier.

Malgré tout, ils connaissent une certaine stabilité grâce à leurs contrats pluriannuels et à certains de leurs investissements visant à compléter leur offre, à l’image des éditeurs historiques, vers le portail SIRH, le Reporting et Décisionnel RH, la Gestion des Talents ou de la Gestion des Temps et des Activités.

 

Quelles seront les évolutions du marché à court terme ?

Les mois qui viennent verront tout d’abord une consolidation forte des prestataires paie : bien que la crise actuelle ait apporté un surcroît ponctuel d’activité, les plus fragiles financièrement auront à faire face à la régression de l’activité de leurs clients PME et à l’allongement des délais de paiement, le risque à terme étant leur insolvabilité voire leur possible disparition.

Le marché des Experts Comptables connaîtra vraisemblablement le même phénomène de consolidation déjà amorcé depuis de nombreuses années.

Ces évolutions aboutiront-elles à des acquisitions de prestataires paie par certains grands acteurs d’externalisation éditeurs de leur solution paie afin de compenser leur érosion ou d’atteindre une taille critique ? Face aux bouleversements actuels en auront-il les moyens financiers et auront-ils le soutien des fonds qui détiennent une part importante voire majoritaire de leur capital ?

 

Pour en savoir plus, consultez le site Univers Paie : https://www.universpaie.com/