HR Path
Tour Montparnasse, étage 41
33 avenue du Maine
75015 PARIS
FRANCE

+33 (0) 153 622 214

Search here:

Les données sont aujourd’hui au cœur de la révolution digitale des entreprises. Patrick Teboul, président fondateur de BiHRdy et directeur associé du Groupe HR Path nous parle de l’importance de l’Analytics dans les stratégies RH d’aujourd’hui et de demain.

 

  • Pourquoi parle-t-on d’Analytics RH et qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, la multiplication des données a totalement chamboulé la fonction RH. Pour les ressources humaines, le nouvel enjeu est de savoir comment transformer cette mine d’informations en valeurs pour l’entreprise. L’Analytics RH permet aux ressources humaines d’entrer au cœur des enjeux business de l’entreprise. Savoir faire des analyses, les comprendre et les intégrer dans le quotidien de l’organisation deviennent des compétences indispensables pour les RH au même titre que tout le reste.

Son usage est multiple, au niveau de la gestion de la paie par exemple, il permet de faciliter l’analyse des flux comptables des salaires et ainsi répondre à un besoin opérationnel lié au fonctionnement de l’entreprise au quotidien. L’Analytics RH joue aussi un rôle dans la formation qui fait aujourd’hui partie des préoccupations des chefs d’entreprise. L’Analytique permet de mesurer l’impact de mon investissement dans le domaine directement sur les résultats financiers de l’entreprise. L’Analytics RH permet également de relier les indicateurs de performance à la fonction recrutement dans l’entreprise. Par exemple, il donne une idée précise sur l’efficacité de mon processus de recrutement et notamment en termes de délais. L’Analytics RH permet à la fonction de planifier l’ensemble des ressources de l’entreprise.

 

  • Pourquoi est-elle devenue primordiale pour les entreprises ? Quelle est sa place dans la fonction RH ?

Au-delà des Ressources Humaines, l’analyse de données en générale est devenue décisive pour les entreprises soucieuses de pouvoir mesurer et mettre en place une analyse prédictive de leurs activités futures. Le rôle des RH est aujourd’hui de contribuer à cette vision analytique de l’entreprise et de fournir les réponses aux interrogations des dirigeants. L’analytique se veut repositionner la fonction RH comme un acteur central dans l’organisation. L’Analytics RH va permettre au DRH de structurer, d’analyser l’ensemble des données à sa disposition via un outil adapté.

 

  • Parlez-nous des offres HR Path en matières Analytics (BiHRdy ; DSN Analytics) ?

Les DRH ont besoin naturellement d’indicateurs pour piloter leurs stratégies. Celles-ci ont été élaborées par la direction générale et déclinées au niveau de la direction des ressources humaines. Ces indicateurs sont utilisés afin de maitriser son turnover, piloter l’évolution de ses effectifs et de sa masse salariale ou encore mettre sous contrôle son absentéisme. C’est pour toutes ces raisons que les DRH en ont grandement besoin pour diriger leurs stratégies. DSN Analytics by BiHRdy, c’est la mise à disposition des entreprises de ces indicateurs de performance qui s’appuient sur la base de données normalisée DSN. Toutes les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activités sont aujourd’hui obligées les produire. A partir de cette base de données, nous produisons des indicateurs et un tableau de bord sur lequel on va pouvoir mettre sous contrôle l’évolution des effectifs, l’absentéisme, l’évolution de la masse salariale, et bien plus encore. DSN Analytics s’est ouvert sur le monde sur le monde extérieur sur l’open data, qui nous permet d’intégrer des données en provenance de l’extérieur comme l’INSEE par exemple. Celles-ci permettent par exemple à nos clients de comparer le salaire médian de l’entreprise avec celui de la ville où est implantée l’entreprise.

 

  • Quelles sont les évolutions Analytics RH attendues dans les années à venir ?

« Le marché devrait très vite évoluer en fonction de l’arrivée de nouvelles technologies toujours plus innovantes que les professionnels vont chercher à exploiter à des fins d’Analytics RH dès que cela sera possible. L’avenir de l’Analytique en général s’annonce radieux, et la fonction RH va naturellement en sortir renforcée.

Le DRH du futur va devoir faire preuve de prédiction en utilisant les données qu’il aura à sa disposition et sa place au sein de l’entreprise va grandir. Nous allons progressivement entrer dans une ère ou l’Analytics RH va se compléter avec l’intelligence artificielle, nous aurons la capacité d’analyser ce qui s’est déjà passé dans l’entreprise pour en prédire l’avenir. L’objectif pour les ressources humaines sera d’identifier l’ensemble des indicateurs pour en limiter les risques et de mieux appréhender les priorités ».