Contact Us
+33 (0) 153 622 214

Search here:

La Fondation HR Path en soutien aux urgences liées à la crise sanitaire du COVID-19

Home > Notre actualité  > La Fondation HR Path en soutien aux urgences liées à la crise sanitaire du COVID-19

Interview

Laurent GIL

Responsable de la Fondation HR Path

 


 

Quelle est la mission de la Fondation HR Path ?

La Fondation d’entreprise HR Path a pour mission de soutenir en France et à l’étranger des actions et des projets dans des domaines d’intervention chers aux yeux du Groupe HR Path, en permettant notamment aux salariés de proposer leurs propres appels à projets. La Fondation HR Path permet aux collaborateurs de contribuer aux aides par la Paie Solidaire, qui peut être versée par les collaborateurs tout au long de l’année.

 

Vous soutenez Petit Cœur de Beurre, une association présente notamment à l’Hôpital Necker. Sur quel domaine d’intervention est-elle engagée ?

Petit Cœur de Beurre apporte un soutien psychologique et matériel aux victimes de cardiopathies congénitales ainsi qu’à leur famille, mais finance aussi la recherche. L’association intervient également en structure hospitalière afin de redonner un peu de sourire aux enfants hospitalisés.

 

Quelles ont été les actions de Petit Cœur de Beurre durant cette période inédite liée à la crise sanitaire du COVID-19 ?

Les actions subventionnées par Petit Cœur de Beurre visaient globalement à faciliter la réponse aux besoins de première nécessité pour éviter la propagation de la pandémie. Il s’agissait alors d’être réactif dans l’urgence par des actions concrètes auprès du personnel médical et de toute autre personne en première ligne de la crise sanitaire.

Petit Cœur de Beurre est notamment en relation avec les assistantes des hôpitaux Necker et Marie Lannelongue. Elles sont en charge de la centralisation de tous les besoins du milieu hospitalier. Pendant le confinement, elles ont dû répondre à de nouvelles problématiques, comme la limitation des déplacements qui impactait le personnel médical mais aussi les familles des personnes hospitalisées.

 

Dans ce contexte, comment permettre aux familles des enfants hospitalisés de rester à proximité des hôpitaux ?

La Fondation HR Path et Petit Cœur de Beurre ont apporté leur aide pour le logement des familles et des infirmières, mais aussi pour l’ensemble des besoins de première nécessité (par exemple, effectuer des courses et préparer à manger au personnel soignant). Le personnel de l’association n’étant plus habilité à se déplacer en direct, nous avons aussi financé leur remplacement.

 

Qu’est-ce qui vous paraissait impératif dans ce contexte pour un service comme celui des cardiopathies congénitales ?

Durant cette crise inédite, les hôpitaux ont dû maintenir l’activité médicale au-delà du COVID-19. Dans un secteur où les patients sont lourdement fragilisés, il était alors plus que nécessaire de soutenir l’ensemble des intervenants pour protéger ces services de la propagation de la pandémie.

Avant le confinement, les familles des enfants hospitalisés fonctionnaient avec des associations pour les problématiques liées aux courses ou aux autres besoins primaires. Mais ces associations ont été fortement impactés dans leur possibilité d’interventions. Certains services de réanimation ont également été entièrement dédiés au traitement des malades du COVID-19. Les enfants qui y étaient pris en charge ont donc été transférés à Necker. Les maisons d’hébergement ayant divisé leur capacité de moitié, il était alors primordial d’apporter une aide pour le logement et la restauration de ces personnes. Nous avons pu faire des courses pour les familles, qui pour certaines viennent des DOM TOM ou de province et/ou sont en situation précaire. Petit Cœur de Beurre apporte un réel soutien au service social de l’hôpital Necker notamment dans les recherches de logement.